Industries
Introduction à la Chaudière Quicksteam Description de la chaudière Quicksteam

La gestion et l'opération des centrales thermiques

Les variations de pression ou de température de vapeur nuisent énormément aux opérations d'une usine. Elles influent sur la qualité du produit, accélèrent l'usure des équipements et augmentent les coûts en énergie. Pour ces raisons, l'efficacité énergétique est souvent sacrifiée afin de stabiliser la production de vapeur.

Contraintes des centrales thermiques, opération des chaudières et efficacité énergétique d'une centrale typique

Les chaudières à tubes d'eau sont utilisées dans la plupart des procédés manufacturiers. Leur avantage réside dans leur énorme réservoir d'eau chaude qui absorbe les variations de débit de vapeur des collecteurs.

Il y a cependant quatre principaux désavantages liés aux chaudières à tubes d'eau :

  • Le temps nécessaire pour passer d'un faible taux de production de vapeur à un taux plus élevé est très long;
  • Le temps nécessaire pour réchauffer l'eau de la chaudière de la température ambiante à une température de faible production est très long (de 30 minutes à plusieurs heures);
  • Elles peuvent subir des arrêts complets (trip) subitement, ce qui rend nécessaire l'utilisation de chaudières de rechange afin de prendre le relai et assurer une pression constante dans les collecteurs;
  • La production de vapeur minimale n'est que 20% de la production maximale. Ainsi, une chaudière produisant 100 kpph de vapeur ne peut descendre sa production sous les 20 kpph. Aussi sa consommation minimale de carburant sera-t-elle 20% de sa capacité maximale.

Exemples de conditions d'opération d'une centrale >>